Les flashs : le mal nécessaire et l’ambiguïté…

Il y a une relation amour et haine entre les flashs et moi. L’utilisation du flash se fait toujours en dernier recours. L’achat d’un flash est pour moi une nécessité sans plaisir. Mon premier flash demeure un mystère. J’ai un vague souvenir d’un flash Braun, mais aussi d’un Mecablitz…

Voir la suite dans La relation avec l’appareil

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :